Le titulaire de la MC animation et gestion de projets dans le secteur sportif exerce son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives ou des activités éducatives, culturelles et sociales, dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable de son action sur les plans technique et organisationnel et agit sous l’autorité de son responsable hiérarchique sur le plan pédagogique.

Éducation nationale 

 Monde sportif fédéral 

 Collectivités territoriales 

 Entreprises publiques et privées 

– écoles publiques
– EPLE

– Associations et fédérations sportives scolaires (UNSS, USEP, UGSEL) *ou autre ministère d’État

– Clubs sportifs

– Comités départementaux

– Ligue ou Direction Régionale

– Centres de formation professionnels de clubs

– Municipalités

– Départements

– Régions

– Centres, clubs de loisirs, de remise en forme, d’entretien

– Espaces aquatiques, thalassothérapie

– Complexes hôteliers, hôtellerie de plein air

– CSE : comités sociaux et économiques 

– EHPAD

– Structures d’accueil pour public en situation de handicap

– Entreprises publiques

 Le titulaire de la mention complémentaire AGSS exerce un emploi d’animation d’activités dans des structures publiques ou privées, d’administration et de gestion de projets ou d’organisation relatifs au secteur économique du sport. Il travaille dans des collectivités locales, des associations ou structures promouvant les activités physiques ou sportives.

Attestant de certifications complémentaires, il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité de la conduite du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure. Les modes d’intervention qu’il développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches de développement durable, d’éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances. Il intervient pour des projets concernant tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il met en place un projet.

Cette mention complémentaire s’adresse à un public d’élèves motivés par le sport et les secteurs économiques liés au sport, qui auraient peut-être des difficultés à suivre le cursus STAPS ou présenteraient un risque important d’échec. La mention complémentaire est organisée sur un an, avec une alternance de 50% de stages dans les structures d’accueil dans le domaine sportif. Les étudiants pourront être accueilli des semaines environ une semaine sur deux, les vacances scolaires et a minima le mercredi et  le samedi lors des semaines en centre de formation.

   L’obtention de cette mention complémentaire permet de capitaliser les unités 1 et 2 du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BP JEPS) mention “activités physiques pour tous”.